Handicap et emploi : un défi à relever

 Dans Non classé

Du 19 au 25 novembre 2018 se tient la nouvelle édition de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH). Cette année, un thème principal est à l’honneur : les femmes en situation de handicap et l’emploi. Il faut dire que les personnes en situation de handicap rencontrent de réelles difficultés pour s’insérer sur le marché du travail. Ainsi, leur taux de chômage est deux fois supérieur à la moyenne nationale, tandis que le handicap représente toujours la première cause de discrimination à l'emploi.

Pourtant le législateur a mis en place des dispositions censées favoriser l’emploi de ce public. Ainsi, les entreprises comptant au moins 20 salariés sont tenues d’employer des travailleurs handicapés à hauteur de 6% de leur effectif total. Si ce seuil n’est pas atteint, une contribution doit être versée au fonds d’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph). Malheureusement, ni le privé ni le public n’atteignent ce seuil avec respectivement 3,4% et 5,2% de travailleurs handicapés au sein de leurs effectifs.

De nombreuses initiatives lancées

Afin de développer l’emploi des personnes handicapées, plusieurs initiatives sont lancées. Ainsi, Hello Handicap a organisé un salon en ligne au mois d’octobre. Au cours de cet évènement, près de 7.000 postes accessibles aux personnes en situation de handicap étaient accessibles. En 2011, 20 recruteurs avaient participé à la première édition de ce salon. Ils étaient 1.000 l’an dernier.

D’autres initiatives sont lancées par les entreprises elles-mêmes. Ainsi, Nocibé a créé son propre dispositif de sourcing à l’occasion d’un Handi Talent tour organisé au printemps 2018. À cette occasion, une caravane a sillonné les routes de France, permettant ainsi le recrutement de salariés en situation de handicap.

Certaines entreprises comme Transcriptus proposent des solutions de Vélotypie qui se destinent particulièrement aux salariés malentendants. Ce dispositif très simple permet à un salarié souffrant de déficience auditive de suivre une réunion, une conférence ou une formation grâce à un sous-titrage en direct des échanges.

L’obstacle de la qualification

De nombreuses entreprises sont prêtes à recruter des salariés en situation de handicap. Malheureusement, elles butent souvent sur la qualification des candidats qui sont deux fois moins diplômés que la moyenne de la population active. Pour y remédier, Randstad a décidé de former elle-même ses futurs collaborateurs handicapés, après les avoir sélectionnés. Cette entreprise fait d’ailleurs partie du réseau des Hangagés qui regroupe une dizaine de grandes entreprises dont l’objectif est d’échanger sur les bonnes pratiques, les projets communs, mais aussi de responsabiliser les entreprises à la problématique du handicap.

Tous les mardis, retrouvez nos articles sur l'actualité sociale dans la rubrique Actualités.

http://www.semaine-emploi-handicap.com/edition-2018

 

 

Derniers articles
Nous contacter

Remplissez ce formulaire de contact et nous vous recontacterons au plus tôt.